Liens Vidéos


Vous pouvez retrouver nos vidéos sur notre chaîne Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCqrhOyb0sWOeMsk19sebazg

Concert pour l'Ukraine 

Le 3 juillet 2022, l'École de Musique et de Danse de Sarre-Union a organisé son traditionnel concert de fin d'année. Ce concert était organisé au profit de l'Ukraine via l'Association des Amis des Ukrainiens de Mackwiller.

 

Sous la direction d'Estelle Grosse, les classes de chant des écoles de musique de Sarre-Union et de Phalsbourg ont offert au public une soirée musicale des plus réussies. La première partie, faisant la part belle aux airs d'opéra, a débuté par un extrait de l'opéra Rigoletto de Verdi, interprété par le talentueux ténor Quentin Bourgeois. L'accompagnement au piano était assuré par Carmen Van Haaren et Nadège Lang.

 

 Le programme de cette seconde partie fut très éclectique avec tout d’abord un très beau duo piano et violon avec Nadège Lang et sa fille Salomé. C’est ensuite Lucille Lisack qui a interprété à la harpe des airs traditionnels irlandais. L’ensemble des classes de chant, soutenues au cajón par la percussionniste Noémie Schaeffer, ont poursuivi cette soirée musicale qui s’est achevée par « This is me » issu de la comédie musicale « The Greatest Showman ».

 


Audition de Noël

Les conditions sanitaires ne nous permettent pas d'organiser un vrai concert de Noël avec toutes les classes confondues. La Société Philharmonique et l'Ecole de Musique de Sarre-Union vous proposent donc d'assister à cette audition de Noël des classes de solfège sous forme de "mini-concert" et d'écouter ces chants qu'ont pu apprendre les enfants ces dernières semaines.

(La classe de chant quant à elle, vous propose son Concert de Noël, ce vendredi 17 décembre à 20h en l'Eglise Protestante de la Villeneuve, Sarre-Union.

Sous la direction d'Estelle GROSSE, accompagnée par Eric MULLER au piano, vous entendrez des chants de Noël traditionnels et anglais.

Noémie SCHAEFFER, professeure de percussions sera également présente. -Pass Sanitaire obligatoire, entrée libre, plateau-

Bonne écoute à tous et... Joyeuses fêtes de Noël !

 


 

Les cuivres s'exposent à la Corderie

Le samedi 16 octobre à la Corderie, l’école de musique et de danse de Sarre-Union a proposé en collaboration avec un magasin de musique de Strasbourg, un essayage et une présentation d’instruments à vent de la catégorie cuivres.

 

Lors de cet après-midi ouvert à tous, le public (pratiquant ou non d’un instrument) a découvert les nouveautés et a pu essayer les instruments. 

Avec la présence du professeur de trompette Martin GEYER, diplômé d’État, cet événement était l’occasion d’échanger sur les modalités de location mais aussi de voir les différentes tailles d’instruments adaptés aux enfants. Le public a pu découvrir les innovations des marques de cuivres et aussi se renseigner sur les réparations possibles.


Concert des Professeurs

 La crise sanitaire a malheureusement perturbé le fonctionnement de l'École de Musique et de Danse de Sarre-Union. Estelle Grosse, directrice de l'école, a cependant souhaité offrir aux élèves un "concert des professeurs" par le biais de vidéos qui vous sont présentées sur notre chaîne YouTube. Les enseignants ont pris plaisir à vous concocter un concert avec un programme comportant des œuvres bien connues.

"Goldfinger" de John Barry, musique du film James Bond (3e de la série)

interprété par Eric Muller au piano et Martin Geyer à la trompette.

"Belle nuit, ô nuit d'amour" issu des Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach

interprété par Estelle Grosse et Laura Stébé au chant, accompagnées par Eric Muller au piano.

"Duo des fleurs" de Léo Delibes, issu de l'opéra Lakmé

interprété par Estelle Grosse et Laura Stébé, accompagnées par Eric Muller au piano

"Parfum de Paris" de Jérôme Naulais,

interprété par Laurence Deutsch à la flûte traversière et Carmen Van Haaren au piano.

"Sérénade" issue du Petit Concerto KV185 de Mozart, 

interprétée par Matthieu Trunk au violon et Carmen Van Haaren au piano.

"Never enough" issu du film "The Greatest Showman",

interpreté par Estelle Grosse au chant et Eric Muller au piano.

Démonstration de Noémie Schaeffer,

qui exploite toutes les possibilités de la caisse claire.